L’interface entre les ONG, la politique et la Convention

Le coprésident du WWN, Chris Rostron, a accueilli le Dr Musonda Mumba, secrétaire général de la Convention sur les zones humides, et Flore Lafaye de Micheaux, conseillère régionale principale pour l’Europe de la Convention, lors d’un événement parlementaire britannique organisé par le WWT.

Ils ont soutenu un événement parlementaire encourageant le gouvernement britannique à créer une stratégie nationale pour les zones humides, et présentant le travail du WWT et l’importance de la Convention sur les zones humides.

Le Dr Mumba et le directeur général du WWT ont tweeté à propos de la visite :

Ils ont également visité le London Wetland Centre, où Mme Mumba avait fait du bénévolat lorsqu’elle étudiait à Londres au début des années 1990.

Mme Mumba a fait l’éloge du travail du WWT pour promouvoir l’importance des zones humides et de la Convention sur les zones humides au niveau national et international, mais aussi du travail international de CESP que le WWT réalise par l’intermédiaire du WWN, de Wetland Link International et de son Wetland Learning Hub (centre d’apprentissage sur les zones humides).